Klonaris et Thomadaki invitées d’honneur de la BnF

La Bibliothèque nationale de France organise, ce vendredi 16 décembre à Paris, une soirée dédiée au travail des deux plasticiennes d’origine grecque Maria Klonaris et Katerina Thomadaki. Apparues sur la scène artistique post-68, elles ont entrecroisé, en pionnières, les arts plastiques, le cinéma et l’art numérique pour développer une œuvre protéiforme, transgressive et transculturelle, conjuguant mythes et préoccupations sociopolitiques contemporaines. Vidéo, estampe, dessin, photographie, performance, installations et création sonore sont quelques-uns des supports de ce duo, par ailleurs connu pour avoir porté la revendication d’une « féminité radicale » et questionné la frontière entre les sexes. En prolongement de cette soirée spéciale et libre d’accès – qui débutera à 17 h 15 dans le Grand auditorium –, le livre d’artiste Incendie de l’Ange et le document vidéo de l’installation de multi-projection Quasar à la Fondation Onassis (Athènes) seront présentés, jusqu’au 10 décembre, dans l’Espace découverte de la BnF (hall Est). Plus d’informations.