artshebdomedias_logo_blanc

Pour une irréductible liberté d’expression

Le blog de la rédaction d’ArtsHebdoMédias  

Déployer tous les articles

Les chiffres de Reporters sans frontières

Lire l'article

Au 21 octobre 2020, Reporters sans frontières dénombre 27 journalistes et 3 collaborateurs tués, 248 journalistes emprisonnés, 119 journalistes citoyens et 14 collaborateurs emprisonnés à travers le monde.

Fermer l'article

Samuel Paty : mort pour avoir enseigner la liberté d’expression

Lire l'article

Le vendredi 16 octobre 2020, Samuel Paty, professeur au collège du Bois d’Aulne, à Conflans-Sainte-Honorine, a été décapité sur la voie publique pour avoir enseigné la liberté d’expression. ArtsHebdoMédias présente ses plus sincères condoléances aux proches de Samuel Paty et s’associe à toutes les voix qui s’élèvent pour défendre la liberté d’expression et, au-delà, les valeurs de la République. Liberté. Egalité. Fraternité. Peu importe que tout le monde les connaisse, nous ne nous en lassons pas. Les écrire, les dire, les transmettre, les vivre. Sans répit. Un instant, le silence aurait pu gagner. Car plongée dans une marmite d’eau tiède, la grenouille n’avait pas saisi : la température montant doucement mais continument, elle allait finir bouillie. Pardonnez la métaphore qui tente de suppléer aux injonctions usant des verbes « devoir », « falloir », « suffire », pour mettre en exergue « comprendre » et « agir ». Peut-on encore se payer de mots ou sombrer dans la désespérance ? Peut-on encore croire au « plus jamais ça » comme naguère en la ligne Maginot ? Alors, puisque les hommes n’ont que peu de réponses, demandons conseil au colibri : « Un jour que j’étais en forêt, un feu se déclara et embrasa le paysage. Sans hésiter, j’allais vers la flaque d’eau la plus proche et remplis mon bec. Après de nombreux allers-retours, un tamanoir qui fuyait s’arrêta pour me faire remarquer l’inutilité de ma tâche et m’exhorta à le suivre. “Je fais ma part”, lui ai-je rétorqué avant d’y retourner. » Le message est clair. MLD

Fermer l'article

La contestation dans le monde vue par l’AFP

Lire l'article

Jusqu'au 1er novembre, la ville de Bayeux accueille un parcours photographique en extérieur intitulée De Santiago à Hong Kong - Les mouvements de contestation dans le monde réalisé avec des images de l'AFP qui témoignent des contestations qui ont secouée la décennie 2010, du Chili à Hong Kong en passant par la Guinée…, et terminent par l’onde de choc de la mort de l’Afro-Américain George Floyd, le 25 mai, qui a entrainé de nombreuses manifestations aux Etats-Unis et dans le monde contre le racisme et les brutalités policières. Visiter le site du Prix Bayeux Calvados-Normandie des correspondants de guerre. Visuel> ©Yasuyoshi Chiba/AFP

Fermer l'article

Vietnam : Pham Doan Trang arrêtée pour « propagande contre l’Etat »

Lire l'article

La journaliste vietnamienne Pham Doan Trang a été interpellée mardi 6 octobre vers 23 h 30, à Hô-Chi-Minh-Ville, et placée en détention pour « propagande contre l’Etat ». « Je ne veux pas de liberté pour moi-même, ce serait trop facile. Non, je veux quelque chose de plus grand : la liberté pour le Vietnam », écrivait la journaliste dans une lettre en mai 2019 comme le rapporte Reporters sans frontières, qui l'avait honorée cette même année du prix RSF de l’impact et demande sa libération immédiate et inconditionnelle. Pour lire l'article de RSF, cliquer.  Visuel> Pham Doan Trang/Facebook

Fermer l'article

Le procès

Lire l'article

Depuis le mercredi 2 septembre, se tient le procès des attentats perpétrés en janvier 2015 contre Charlie Hebdo et l'Hyper Cacher. Sans oublier la policière tuée à Montrouge. Quatorze accusés devant une Cour d'assises spéciale sont jugés pour leur implication à des degrés divers dans les attaques perpétrées par les frères Saïd et Chérif Kouachi et Amédy Coulibaly.  Suivez le procès sur le site de l'hebdomadaire. Visuel : Détail de la une de Charlie Hebdo du 9 septembre. 

Fermer l'article

Un journaliste assassiné au Mexique

Lire l'article

Le journaliste et directeur du site d’info PM Noticias, Pablo Morrugares, a été abattu le dimanche 2 août à une heure du matin, dans la municipalité de Iguala, au sud du Mexique. Menacé de mort depuis 2015, il était accompagné au moment de l’attaque par le policier qui assurait sa protection. Ce dernier a également perdu la vie. Pablo Morruagares enquêtait essentiellement sur les activités de groupes criminels dans la région. Lire l'article de RSF.

Fermer l'article

Deux journalistes arrêtés à Djibouti

Lire l'article

Kassim Nouh Abar et Mohamed Ibrahim Wais, correspondants de La Voix de Djibouti (LVD), le seul média libre, de ce pays situé dans la corne de l’Afrique, émettant depuis l'Europe, ont été respectivement arrêtés vendredi 5 et dimanche 7 juin à Djibouti. Reporters sans frontières (RSF) dénonce avec la plus grande fermeté l’arrestation de ces deux journalistes, dont l’un est également correspondant de l'organisation, et demande leur libération sans condition. Cliquez pour lire l'article de RSF.

Fermer l'article

Deux caricaturistes européens menacés

Lire l'article

RSF attire notre attention : deux caricaturistes européens sont menacés pour cause d’atteinte à l’image de la religion ou de l’Etat. Ces deux dessinateurs, un Hongrois et un Suédois, sont la cible de violentes campagnes de harcèlement pour avoir tourné en dérision une autorité politique ou religieuse. Reporters sans frontières (RSF) dénonce des pressions inacceptables qui remettent en cause le droit d’informer au cœur de l’Europe. Lire l'article. Visuel> Caricatures de Gábor Pápai et Mahmoud Abbas.

Fermer l'article

Droits et libertés au temps du corona sur France Culture

Lire l'article

Le 25 mai, France Culture a entamé une semaine consacrée aux restrictions de libertés pendant la pandémie de coronavirus. Un premier épisode mis en ligne le 25 mai traite de la liberté de circuler, incarnée par le retour des frontières. Le deuxième porte sur l'impact de l'épidémie sur l'information au Moyen-Orient – entre contrôle des données sanitaires et focalisation sur le virus, la pandémie rend-elle plus difficile le travail des journalistes en Iran et en Turquie ? Dans ce contexte inédit, comment les populations s’informent-elles ? Le troisième épisode, diffusé aujourd'hui, s'intéresse au traçage des individus en temps de pandémie – Le respect de l’anonymat est-il vraiment compatible avec les enquêtes épidémiologiques? Quel encadrement législatif de l’usage des outils numérique ? Quelles garanties pour ceux, dont la révélation de l’orientation sexuelle ou l’appartenance à une religion peut s’avérer problématique ? Chaque épisode dure 58 min. Les podcasts sont à retrouver sur le site de la radio. 

Fermer l'article

Destruction d’une œuvre dans l’espace public

Lire l'article

Tous les lecteurs d’ArtsHebdoMédias connaissent Jusqu’au bout du monde, la sculpture de Fabien Mérelle installée sur la plage du Bout du Monde, à Sainte-Adresse, près du Havre. Le 4 mai, elle a été incendiée. Des malveillants imbéciles l’ont banalement saccagée. Des manifestations de soutien ont poussé les collectivités locales et l’artiste à réagir. Ensemble, ils ont la volonté de lui rendre son horizon mais ils ont besoin d’un coup de main. « Nous avons le désir de reconstruire la sculpture, de ne pas laisser le dernier mot à ceux qui ont la volonté de détruire », explique Fabien Mérelle. Ainsi une campagne de financement participatif est lancée sur la plateforme KissKissBankBank. N’hésitez pas à partager cette information et le lien sur vos réseaux. Visuel> Jusqu’au bout du monde, Fabien Mérelle, 2018 ©Fabien Mérelle, photo MLD

Fermer l'article

La force de la poésie

Lire l'article

Depuis 1955, le concours de la World Press Photo Foundation récompense l'excellence dans le domaine du journalisme photographique. Pour remporter ce prix, l’œuvre doit « non seulement être la synthèse photojournalistique de l'année, mais représenter aussi un enjeu, une situation ou un événement d'une grande importance journalistique et le faire de manière à révéler un niveau exceptionnel de perception et de créativité visuelles ». Sélectionnées parmi plus de 70 000 clichés pris par plus de 4 000 photographes à travers le monde entier, les œuvres réunies au sein du catalogue du concours offrent un résumé de l'année écoulée, classées par sections : Portraits, Sports, Sujets contemporains, Actualités, Environnement, Nature, Infos générales. La nouvelle édition de ce catalogue rassemble les nominés ainsi que le vainqueur du prix World Press Photo 2020, le photographe japonais basé à Nairobi Yasuyoshi Chiba de l’AFP pour l’image d’un jeune homme récitant un poème au milieu de manifestants réclamant un régime civil à Khartoum au Soudan. Visuel> Straight Voice, Yasuyoshi Chiba, Khartoum, Soudan, 19 juin 2019. ©Yasuyoshi Chiba, Japan, Agence France-Presse

Fermer l'article

Les Shadoks s’expriment !

Lire l'article

Quand les Shadoks s'attaquent à la liberté d'expression, c'est savoureux, drôle, acide et ça met dans le mille ! En un clic, vous savourerez l'épisode Les Shadoks et la maladie mystérieuse (scénario et réalisation Thierry Dejean et Michaël Souhaité, d'après l'œuvre de Jacques Rouxel), présenté dans le cadre de la collection Dessine Toujours (aaa production et Canal +). Visuel> Capture d'écran. ©Thierry Dejean et Michaël Souhaité

Fermer l'article

Vive la « Jumpology » !

Lire l'article

Pour sa nouvelle formule, l’album RSF pour la liberté de la presse a choisi Philippe Halsman, le photographe qui a inventé la « Jumpology », fixant dans leur élan vital les stars d’Hollywood et les grandes figures du XXe siècle : Marilyn, Dali, Gide, Bardot, Montand, Fernandel, Einstein… Membre de Magnum Photos et star de LIFE magazine, il avait à cœur de révéler la personnalité cachée de ses modèles dans des mises en scènes toujours étonnantes et souvent dynamiques. Ce N°63 contient également un témoignage inédit d’Hatice Cengiz, la veuve de Jamal Khashoggi, journaliste saoudien sauvagement assassiné le 2 octobre 2018 au consulat d’Arabie saoudite à Istanbul, ainsi que des contributions inédites signées par Michel Hazanavicius, Philippe Labro, Sonia Devillers, Pierre Haski et Willis From Tunis. Visuel : détail de la couverture du N°63.  Soutenez la liberté de la presse !

Fermer l'article

Quand Minecraft protège la liberté de la presse

Lire l'article

Reporters sans frontières (RSF) a créé une faille pour vaincre la censure en construisant un refuge pour la liberté de la presse. Où ? À l’intérieur de l’un des jeux vidéo les plus populaires du monde, Minecraft. Depuis le 12 mars, les joueurs du monde entier peuvent accéder à une bibliothèque pleine de livres remplis des articles censurés dans leur pays d’origine. Accédez à l’article de Reporters sans frontières en un clic. Visuel RSF.

Fermer l'article

Jean-Paul Goude ou le goût de la liberté

Lire l'article

Chaque année, nous attendons avec impatience de connaître l'invité de Reporters sans frontières pour son magazine spécial en soutien à la liberté de la presse. Celui du numéro 62 est l'artiste aux nombreuses facettes, Jean-Paul Goude. Pour l'occasion, le dessinateur, photographe, metteur en scène, cinéaste et chorégraphe est raconté en un show visuel de 100 images. "En 50 ans de carrière, il a laissé dans notre imaginaire et nos rétines une trace puissante, grâce à un style graphique et narratif unique.  Des croquis de ses débuts au défilé du bicentenaire de la Révolution en passant par les spots iconiques pour Chanel, Perrier, les Galeries Lafayette ou Kodak, la Goude touch fait mouche ! Reporters sans frontières lui rend hommage dans un portfolio consacré à l’ensemble de sa carrière, et lui confie les clefs de son album : Goude par Goude, rien que pour vous !", explique RSF. Pour soutenir la liberté de la presse, cliquez !

Fermer l'article

Donner de la voix pour les défenseurs des droits humains

Lire l'article

Amnesty International France organise un concours de rap en ligne, « Slam up for your rights ». Basé sur le mérite et la qualité des contributions soumises, ce concours est ouvert à toutes et à tous. Il permettra à des rappeurs amateurs de présenter leur texte en vidéo. Les internautes voteront ensuite pour élire leur candidat préféré. Le gagnant bénéficiera des conseils avisés d’un coach vocal et scénique avec lequel il pourra préparer sa performance pour le concert auquel il participera en mai 2020. A travers «Slam up for your rights», l’association souhaite faire découvrir les défenseurs des droits humains à un public jeune et les laisser s’exprimer sur le rôle que ces personnes ont dans notre société. Comment participer ? Cliquez !  Visuel : capture d'écran de la campagne d'annonce du Tremplin  organisé par Amnesty International France.

Fermer l'article

Nouvelle saison pour « Tous les internets »

Lire l'article

Les nouveaux épisodes de Tous les internets sont diffusés depuis lundi dernier sur les réseaux d’ARTE, ARTE info, Facebook, Instagram, Twitter, YouTube. Et bientôt sur Snapchat. En donnant la parole à des militants, des blogueurs, des lanceurs d’alerte ou des bidouilleurs de réseaux, qui utilisent la puissance du web pour faire bouger les lignes, ce webmagazine hebdomadaire questionne les enjeux majeurs des bouleversements géopolitiques et culturels internationaux. Le premier épisode PAPA IL A TUÉ MAMAN s’intéresse à la « révolte des Collages Féminicides ». A découvrir en cliquant ici. Le deuxième épisode (27 janvier) vous entraînera en Algérie et traitera des arrestations arbitraires. 24 autres sujets sont d’ores et déjà au programme. Visuel : capture d'écran de l'épisode Papa il a tué Maman. © Tous les internets

Fermer l'article

Une expo photo pour parler de la censure

Lire l'article

La galerie &co119 collabore avec Foto Femme United (FFU) pour lancer leur premier concours photographique et exposition sur le thème de la censure dans les médias. L’exposition aura lieu du 12 au 19 mars à la galerie parisienne. L’appel à participation se termine le 15 février à minuit. Pour connaître les motivations d’April Wiser, fondatrice de la FFU, et les conditions de participation : cliquez ! Visuel : Censor, Jennifer Adler. © Jennifer Adler

Fermer l'article

La caricature s’expose sur le Web

Lire l'article

Le musée en réalité virtuelle, UMA présente Humour, arme de diffusion massive. La caricature en France de la Révolution à nos jours. L’exposition en visite libre sur Internet a été réalisée avec le soutien de la BNF et la participation de Bertrand Tillier, professeur d’Histoire de l'Art à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne. Le visiteur y découvre des caricatures d’hier et d’aujourd’hui, d’un clic accède à leurs histoires. En majesté, la Une de Charlie Hebdo du 14 janvier 2015 (une semaine après l'attaque meurtrière dont a été victime la rédaction de l'hebdomadaire) et sa manchette « Tout est pardonné ». « Par l’humour, parfois l’outrance, la caricature nous force à déjouer le sectarisme. Le dessin satyrique n’est plus une simple image, c’est un acte ! », explique l’équipe d’UMA. Pour la visite, cliquez !

Fermer l'article

C’était le mercredi 7 janvier 2015

Lire l'article

Le 7 janvier 2015, les frères Kouachi prennent d’assaut la rédaction de Charlie Hebdo, laissant derrière eux 11 morts. Le 7 janvier était un mercredi et c’est pour cela que depuis lors, ArtsHebdoMédias publie ce jour-là sur son blog des informations en lien avec la liberté d’expression. Parce que nous sommes des journalistes travaillant au contact des artistes, il nous est apparu naturel d’informer sur les dangers que rencontrent les deux. Dans bien des cas, informer et créer suppose le même engagement et supporte les mêmes risques. Le bouleversement engendré par la tragédie du 7 janvier 2015 est durable, ineffaçable. Il y eut pour nombre d’entre nous un avant et un après. Avec cette tentative extrême de faire taire Charlie Hebdo, il est devenu évident qu’aucune avancée démocratique n’est irréversible, qu’aucune société n’est à l’abri de l’ignorance et de son chaos. Ce soir-là, comme aujourd’hui, il faut conclure : « Tous journalistes, tous garants de la liberté d’expression ». Et agir, agir, sans cesse. L’œuvre qui accompagne ce billet est signée Gris1 et le visuel a été transmis par Nicolas Laugero Lasserre, que les deux soient remerciés. A revoir sur le site de France Info, L’humour à mort, un documentaire de Daniel Leconte.

Fermer l'article

Ce qui resterait de l’information…

Lire l'article

« Voici ce qui resterait de l’information, sans journalisme indépendant » est le titre de la dernière campagne d’appel aux dons lancée en novembre par Reporters Sans Frontières. Elle met en scène des clichés de Vladimir Poutine, Kim Jong-Un, Recep Tayyip Erdoğan ou encore Jair Bolsonaro dans des pauses attendrissantes et pour le moins dénuées de tout rapport avec leurs rôles et actions. Plus d’infos sur le site de RSF. Visuel : Capture d’écran de la campagne « Voici ce qui resterait de l’information, sans journalisme indépendant » © RSF.

Fermer l'article

Coup d’envoi de la campagne d’Amnesty International « 10 jours pour signer »

Lire l'article

Amnesty International lance, ce vendredi 6 décembre, sa campagne annuelle mondiale « 10 jours pour signer ». En 2019, l’ONG choisit de mettre en lumière dix situations de jeunes de moins de 26 ans dont les droits sont bafoués. Une soirée spéciale est organisée mardi 10 décembre, Journée internationale des droit de l’homme, à la Gaîté Lyrique à Paris. Plus d’infos sur www.amnesty.fr. Visuel : Capture d’écran du site d’Amnesty International.

Fermer l'article

Le soutien de dessinateurs à RSF

Lire l'article

A l’occasion de la journée internationale du don, baptisée Giving Tuesday, qui a eu lieu mardi 3 décembre, une douzaine de dessinateurs et dessinatrices français(es) ont accepté de s’engager pour la liberté, la fiabilité et l’indépendance du journalisme en illustrant les activités de RSF. Découvrez leurs créations d’un clic ! Visuel : Dessin (détail) signé Marc Dubuisson.

Fermer l'article

Une photographe assassinée au Chili

Lire l'article

Jeudi 21 novembre, la photographe chilienne Albertina Martínez Burgos a été assassinée chez elle, à Santiago. Elle avait 38 ans et travaillait pour la chaîne de télévision Mega ainsi que comme photographe indépendante. Elle avait notamment couvert les récents mouvements de protestation qui ont secoué le Chili et leur violente répression. Plus d’informations sur le site de RSF. Visuel : Autoportrait publié sur la page Facebook d’Albertina Martínez Burgos © Albertina Martínez Burgos.

Fermer l'article

Une piqûre de rappel signée Charlie Hebdo

Lire l'article

A découvrir dans les kiosques actuellement, un hors-série de l’hebdomadaire Charlie Hebdo intitulé « Caricature, mode d’emploi ». Ou comment réaffirmer, à l’heure ou le prestigieux New York Times a décidé de ne plus publier de dessin de presse, que l’essence même de la liberté est « de la laisser s’exprimer et d’accepter d’être surpris, choqué, outragé par son audace et sa créativité », rappelle Riss, directeur de la publication de Charlie Hebdo. Visuel : détail de la couverture du hors-série « Caricature, mode d’emploi » de Charlie Hebdo.

Fermer l'article

Le Festival Cinéma et Droits Humains célèbre ses dix ans

Lire l'article

Du 8 au 10 novembre, le cinéma Reflet Médicis, situé dans le Ve arrondissement à Paris, accueille la dixième édition du Festival Cinéma et Droits Humains organisé par Amnesty International France. Cette année, les thèmes abordés sont les conflits armés, lutte contre l’impunité, libertés bafouées et violations des droits des femmes et des personnes LGBTI. Chaque projection sera suivie de débats et de rencontres avec l’équipe des films et des spécialistes. Plus d’infos et tout le programme sur www.cinema-droits-humains.org. Visuel : Capture d’écran du site Cinema-droits-humains.org.

Fermer l'article

Pleins feux sur Jean-Paul Goude avec RSF

Lire l'article

Le prochain album de la série « 100 images pour la liberté de la presse », éditée par Reporters Sans Frontières, met en lumière les 50 années de carrière de Jean-Paul Goude. Tour à tour dessinateur, photographe, metteur en scène, cinéaste, chorégraphe, le créateur français est considéré comme un précurseur, un manipulateur d’images, un conteur qui a su inventer un style hors du commun. Plus d’infos sur le site de RSF.

Fermer l'article

Quand l’Unesco joue les censeurs

Lire l'article

Dans une chronique datée du 14 octobre, la journaliste du Point Sophie Coignard revient sur un acte de censure ayant eu lieu à l’encontre de statues de nus, extraites du projet In Memory of Me de Stéphane Simon et exposées au siège de l’Unesco dans le cadre des Journées du Patrimoine les 21 et 22 septembre 2019. Les sexes des statues, inspirées de la sculpture classique grecque ayant été dissimulés au regard par des sous-vêtements, sans que l’artiste en ait été informé... Le plasticien français Stéphane Simon mène depuis plus de 20 ans avec un travail plastique centré sur la représentation du corps et de la figure. Son projet In Memory of Me s’intéresse plus particulièrement à la question du selfie. Photo : © DR.

Fermer l'article

Bayeux à l’heure du reportage de guerre

Lire l'article

Première ville libérée de France, la Ville de Bayeux a lancé en 1994, dans le cadre du cinquantième anniversaire du Débarquement en Normandie, cet événement international annuel qu’est le Prix Bayeux Calvados-Normandie, qui consiste en la remise d’un Prix prestigieux à des journalistes du monde entier et concerne les quatre catégories de médias : presse écrite, radio, télévision et photographie. Au-delà de la remise de trophées, le Prix Bayeux Calvados-Normandie des correspondants de guerre propose une semaine riche d’échanges, ponctuée d’expositions, de rencontres et de débats pour prendre le temps de mieux comprendre l’actualité internationale. Sa 26e édition se tient jusqu'au dimanche 13 octobre. Visuel : Capture d’écran du site Prixbayeux.org.

Fermer l'article

Le dessin de presse investit Strasbourg

Lire l'article

Jusqu’au 8 novembre, date de la fin du Forum mondial de la Démocratie au cours duquel 30 dessinateurs de presse du monde entier prendront part aux débats, l’association Cartooning for Peace investit la ville de Strasbourg au fil de plusieurs temps forts dédiés aux droits de l’Homme, à la liberté de la presse, la paix et la démocratie. Parmi eux, l’exposition Les Droits de l'Homme, c'est pour quand ? présentée à la Terrasse du Palais Rohan. Plus d’infos sur www.cartooningforpeace.org. Visuel : Détail de l’affiche de l’exposition Les Droits de l'Homme, c'est pour quand ?, dessin signé Hani Abbas.

Fermer l'article

Trois femmes lauréates du Prix pour la liberté de la presse 2019

Lire l'article

L’édition 2019 de la cérémonie de remise du Prix RSF pour la liberté de la presse s’est tenue à Berlin, le 12 septembre dernier, à l’occasion des 25 ans de la section allemande de Reporters sans frontières. Le prix du Courage a été remis à la journaliste saoudienne Eman al Nafjan, celui de l’Impact à la Vietnamienne Pham Doan Trang et le prix de l’Indépendance à la Maltaise Caroline Muscat. Plus d’infos sur le site de RSF. Visuel : © RSF.

Fermer l'article

Triste record en Iran

Lire l'article

Reporters sans frontières (RSF) attire l’attention sur le nombre de femmes journalistes, pas moins de dix, actuellement incarcérées en Iran. « L’Iran, qui comptait déjà parmi les cinq pays détenant le plus de journalistes au monde, possède désormais le triste record du nombre de femmes emprisonnées pour des activités journalistiques », constate Reza Moini, responsable du bureau Iran/Afghanistan de RSF. Plus d’infos sur le site de RSF. Visuel : Au 26 août 2019, dix Iraniennes étaient emprisonnées car journalistes. Photo © RSF.

Fermer l'article

Déjà dix journalistes tués au Mexique en 2019

Lire l'article

Triste bilan au Mexique, où la découverte du corps de Nevith Condes, 42 ans, ce samedi 25 août près de la ville de Tejupilco (centre du pays), porte à dix le nombre de journalistes tués depuis le début de l’année. Nevith Condes était le directeur du site d’informations locales El Observatorio del Sur. Plus d’infos sur www.lemonde.fr. Visuel : Nevith Condes. Capture d’écran du site El Observatorio del Sur. 

Fermer l'article

Les caricaturistes à l’honneur sur la côte belge

Lire l'article

La station balnéaire de Knokke-Heist, en Belgique, accueille jusqu’au 1er septembre la 58e édition du Festival Cartoon. Sont notamment exposés dans ce cadre les lauréats 2018 des Press Cartoon Belgium, qui récompensent chaque année des dessins parus dans la presse belge : Johan De Moor, Marec et Kanar ont respectivement reçu le Grand prix, le deuxième et le troisième prix en mars dernier. Visuel : Dessin signé Johan De Moor, paru dans Le Soir en 2018.

Fermer l'article

Une manche remportée par les défenseurs de la liberté d’expression en Turquie

Lire l'article

Accusés de « propagande terroriste », « d’apologie du crime » et « d’incitation au crime », le journaliste et représentant de RSF en Turquie Erol Önderoğlu, la défenseure des droits humains Şebnem Korur Fincancı et l’écrivain Ahmet Nesin ont été acquittés ce mercredi 17 juillet. Ils étaient notamment poursuivis pour avoir pris la direction symbolique du journal Özgür Gündem, à tour de rôle en 2016. Erol Önderoğlu devra cependant faire face à d’autres accusations lors d’un procès qui s’ouvrira le 7 novembre prochain. Plus d’infos sur le site de RSF. Visuel : De gauche à droite, Ahmet Nesin, Şebnem Korur Fincancı et Erol Önderoğlu. Photo © RSF.

Fermer l'article

Le dessin de presse en danger ?

Lire l'article

Suite à l’arrêt de la publication de dessins de presse politiques décidé par le New York Times et le licenciement du dessinateur canadien Michael de Adder par le groupe de presse Brunswick News Inc., l’association Cartooning for Peace fait part, dans un communiqué, de son inquiétude quant à l’avenir du dessin de presse et, surtout, la censure dont il est de plus en plus régulièrement victime. Visuel : Dessin signé Michael de Adder.

Fermer l'article