Pierrick Naud – A l’orée du fantastique

Sans conteste, la musique comme le dessin appartiennent à son pré carré ; l’une, comme l’autre, permet de faire vibrer des espaces où la vie peut s’enchanter, voire se réinventer. Pierrick Naud a sillonné la France dix ans durant avec le groupe Namos Pamos, avant de se lancer, à crayons perdus, dans une conquête du trait, sans renier pour autant la musique. L’artiste, qui aime à se qualifier de « laborantin du dessin », nous invite cette fois à l’intérieur d’un monde étrange et qui ne laisse de fasciner. Tracées essentiellement au fusain et à l’encre, les lignes s’étirent, prolifèrent, s’entrelacent. Le dessin se dévoile peu à peu ; ici il livre une forme humaine, là une tête animale, enchevêtrées dans des ramifications bien proches du végétal ; ultime avatar surgi d’un ensemble dense, plus tout à fait réaliste, mais que l’on hésite encore à qualifier de fantastique. En effet, quelque chose de familier émane du monde singulier de Pierrick Naud.Tel un avertissement, ce foisonnement d’images fait écho au tumulte qui ponctue notre quotidien, comme pour mieux nous renvoyer au vide et à la solitude que ce dernier engendre. Son exposition accompagne par ailleurs les premiers pas d’une toute nouvelle galerie d’art contemporain sur la place parisienne. Créée dans un esprit d’ouverture, à destination des amateurs éclairés comme des simples amateurs, la galerie Particulière a pour ambition de présenter « des œuvres de tous supports, de toutes les influences et de tous les prix ». Une aventure à suivre.

GALERIE

Contact
La ménagerie démontable jusqu’au 10 mai Galerie Particulière, 16, rue du Perche, 75003, Paris, France.
Tél. : 01 48 74 28 40 www.lagalerieparticuliere.com.
www.pierricknaud.com
Crédits photos
Sans titre, série Les Disparitions, fusain et vernis sur papier@(150 x 100 cm) © Pierrick Naud courtesy galerie Particulière,Sans titre, série La Mécanique du Reflet, fusain et vernis sur papier (150 x 100 cm) © Pierrick Naud courtesy galerie Particulière,Sans titre, série Les Disparitions, fusain et vernis sur papier (150 x 100 cm) © Pierrick Naud courtesy galerie Particulière,Sans titre, série Les Disparitions, fusain et vernis sur papier (150 x 100 cm) © Pierrick Naud courtesy galerie Particulière