Philippe Sabin – Entrée en matière

« Dans mon travail, les formes et les symboles sont “élémentarisés”, les teintes désaturées, les formats standardisés (…). Tous sont nécessaires, mais aucun ne doit retenir le regard. » Philippe Sabin résume ainsi sa démarche de plasticien s’appliquant à révéler la matière, son « unique sujet artistique », cherchant inlassablement à reconstituer cette totalité dont forme et essence constitueraient les deux extrémités opposées. L’artiste emprunte aux techniques anciennes, avec l’encaustique et l’estampage notamment, et utilise aussi un composite calcaire-bois-époxy pour certaines de ses œuvres. L’étape essentielle du processus de création est celle de l’application de la patine, qui fait apparaître au final l’histoire de l’objet, fixant les traces des opérations antérieures et successives qu’il a vécues. « La patine ne maquille pas, elle révèle la structure de l’œuvre par le mouvement d’émergence qu’elle suggère. (…) L’œuvre montre ses étapes. »

Philippe Sabin
Matière, Philippe Sabin

GALERIE

Contact
Matière Première jusqu’au 3 mai Espace Roger Ikor, 55 Quai de Seine, 95530, La-Frette-sur-Seine, France.
Tél. : 01 39 31 50 00 www.ville-la-frette95.fr.

Crédits photos
Matière © Philippe Sabin,Estampage © Philippe Sabin,Matière © Philippe Sabin,Matière © Philippe Sabin
Print Friendly, PDF & Email