Un Musée des délits d’opinion

Militant de longue date pour la liberté d’expression en Turquie – un engagement qui lui a coûté sa nationalité turque –, le chanteur-compositeur Şanar Yurdatapan lance unmusée virtuel des Délits d’opinion. A compter du 1er avril 2015, date de son « ouverture » officielle, des personnalités y seront répertoriées « en raison de leurs déclarations stupides ». A lire sur le sujet, l’article de Thalia Rahme publié sur le site Globalvoicesonline.org.