Tiananmen ou le devoir de mémoire

Trente ans ont passé depuis l’ascension et la chute du Mouvement pour la Démocratie de 1989 en Chine, marquée par le tristement célèbre massacre le la place Tiananmen le 4 juin 1989 et ses milliers de morts. Le Parti communiste chinois n’a jamais publiquement reconnu les événements. Il n’existe aucune mention du Mouvement pour la Démocratie de 1989 dans aucun manuel d’histoire, et la plupart des étudiants en Chine n’ont jamais entendu parler du massacre. A l’occasion du trentième anniversaire de Tiananmen, la plate-forme Global Voices a publié tout un ensemble d’articles sur le sujet car s’en souvenir est ni plus ni moins un devoir. Plus d’infos sur https://globalvoices.org et https://fr.globalvoices.orgVisuel : Installation signée de l’artiste taïwanais Shake. Photo Filip Noubel.