Libération de Tania Bruguera

Le 3 janvier, l’artiste originaire de Cuba Tania Bruguera, par ailleurs professeur aux Beaux-Arts de Paris, est relâchée après avoir été arrêtée à La Havane le 30 décembre dernier, quelques heures avant de mener une performance dans un espace public de la capitale cubaine. Le 6 janvier, les autorités ne lui avaient toujours pas rendu son passeport. A lire, l’article de Libération et le communiqué de soutien publié par l’Ecole des beaux-arts de Paris.