Série noire au Mexique

Le 12 septembre dernier, l’animateur radio mexicain Agustin Pavia a été tué par balles à Huajuapan de León (état de Oaxaca). Agustin Pavia, qui animait le programme politique « Forum » pour la radio communautaire Tu Un Ñuu Savi, était également avocat, défenseur des droits de l’Homme et engagé en politique pour le parti local Morena. Deux jours plus tard, le 14 septembre, le journaliste Aurelio Cabrera Campos a lui aussi été abattu alors qu’il circulait en voiture à Huauchinango (état de Puebla). Aurelio Cabrera Campos avait fondé l’hebdomadaire d’information El Gráfico de la Sierra. Deux enquêtes ont été ouvertes ; les mobiles et noms des auteurs des deux assassinats restent officiellement inconnus. Reporters sans frontières rappelle que 12 journalistes ont été tués au Mexique en 2016. Visuel : Manifestation de journalistes mexicains pour dénoncer la violence dont ils sont victimes, à Mexico, le 11 février 2016.