Soutenons Raif Badawi

Condamné l’année dernière à 10 ans de prison, 1 000 coups de fouet et une amende d’un million de rials saoudiens (environ 226 000 euros) pour avoir « insulté l’islam » en créant une plateforme virtuelle destinée au débat public, Raif Badawi a reçu 50 coups de fouets à Djeddah, deuxième ville d’Arabie saoudite. Il devrait continuer d’être battu chaque semaine jusqu’à ce que la peine soit exécutée. Plus d’infos sur les sites d’Amnesty International et Globalvoicesonline.org.