Nouvelle offensive contre le quotidien turc Cumhuriyet

Deux jours après un décret paru au Journal officiel annonçant la fermeture de quinze quotidiens, magazines et agences de presse, basés pour la plupart dans le sud-est à majorité kurde de la Turquie, les autorités ont procédé, ce lundi 31 octobre, à l’arrestation d’une douzaine de journalistes et collaborateurs du journal d’opposition Cumhuriyet, basé à Istanbul. Parmi eux, le directeur de la rédaction Murat Sabuncu. Selon l’ONG turque de défense de la liberté de la presse P24, 127 journalistes ont été mis en détention et des dizaines de médias fermés depuis le coup d’Etat avorté du 19 juillet dernier. La Turquie est actuellement 151e au classement mondial de la liberté de la presse dressé par Reporters Sans Frontières. Visuel : Capture d’écran du site Internet de Cumhuriyet.