L’Inde épinglée par Human Rights Watch

HRW

L’ONG de défense des droits humains Human Rights Watch (HRW) a publié, le 24 mai, un rapport dénonçant les atteintes récurrentes à la liberté d’expression en Inde, où les opposants politiques, blogueurs, chanteurs, journalistes, ONG ou encore caricaturistes sont régulièrement visés par des lois « abusives » lorsqu’ils critiquent les autorités. « Les lois sur la sédition et la diffamation criminelle sont régulièrement utilisées pour protéger les puissants des critiques, dénonce notamment Meenakshi Ganguly, directrice de recherche sur l’Asie du Sud de l’ONG dans un communiqué de presse. Elles sont la marque d’une société répressive, pas d’une démocratie dynamique. »