Khadija Ismaïlova enfin libre !

Khadija Ismailova

A l’issue de son procès en appel la journaliste azerbaïdjanaise Khadija Ismaïlova (notre photo © TheHFHR) a vu sa peine initiale de sept ans et demi de prison ferme commuée, le 25 mai dernier, en une peine de trois ans et demi avec sursis. L’ancienne rédactrice en chef du bureau local de Radio Free Europe-Radio Liberty et lauréate 2016 du prix mondial de la liberté de la presse Guillermo Cano (décerné par l’Unesco) était en prison depuis décembre 2014. Lire aussi l’article de Reporters sans frontières.