Création d’un Prix de la liberté d’expression

Les organisateurs du Festival international de la bande dessinée d’Angoulême, dont la 42e édition se tiendra du 29 janvier au 1er février prochains, annoncent la création d’un Prix de la liberté d’expression, afin« d’inscrire la disparition des auteurs de Charlie Hebdo et de ceux qui se trouvaient à leurs côtés dans une action qui puisse avoir une résonance dans l’avenir ». Plus d’informations sur www.bdangouleme.com.