Les journalistes hongkongais dénoncent l’influence de Pékin

A lire sur le site Mediapart, un article publié le 8 juillet qui revient notamment sur l’affaire des éditeurs de Hong Kong – cinq d’entre eux ont été enlevés en 2015 et détenus plusieurs mois hors de tout cadre légal – en s’appuyant sur un rapport publié par l’association des journalistes hongkongais. Intitulé One country, two nightmares (Un pays, deux cauchemars), celui-ci constate pour la deuxième année consécutive la détérioration du respect de la liberté de la presse et dénonce le contrôle idéologique grandissant de Pékin sur la région administrative spéciale. Visuel : Présentation du rapport One country, two nightmares, le 3 juillet 2016 par la Hong Kong Journalists Association.