Antony Gormley expose à 2 039 mètres

Des plages au sommet des immeubles, de Liverpool à New York ou de Cuxhaven à Londres, les « gardiens de l’espace et du temps » d’Antony Gormley questionnent le promeneur : « Qui sommes-nous ? », « D’où venons-nous », « où allons-nous ? ». L’artiste anglais, préoccupé par la représentation du corps, a déposé une centaine d’hommes en fonte dans la montagne près de Bregenz (Autriche). Les statues à taille humaine pèsent 640 kilos chacune et sont espacées de quelques dizaines de mètres à quelques kilomètres, mais toujours à une altitude de 2 039 mètres. L’exposition Horizon Field sera visible jusqu’en avril 2012. www.kunsthaus-bregenz.at