Uruguay : une prison transformée en centre d’art contemporain

La plus ancienne prison d’Uruguay a été transformée en musée d’art contemporain. Construite à la fin du XIXe siècle, la prison de Miguelete, située en plein centre de Montevideo, a accueilli des détenus jusqu’à la seconde moitié des années 1980. Devenue centre culturel, elle est rebaptisée aujourd’hui Espace d’Art contemporain. Pour son exposition inaugurale, Délits d’Art, chaque artiste invité s’est emparé d’une cellule d’environ huit mètres carrés pour produire une œuvre originale, fruit d’une réflexion sur l’enfermement et la liberté. Le musée devrait s’étendre à une deuxième aile de la prison, tandis qu’une troisième pourrait être destinée à l’accueil d’artistes uruguayens et étrangers en résidence. La quatrième serait consacrée à un projet de cinéma d’animation.