Art contemporain israélien : déclinaisons plurielles

La Villa Emerige – dans le 16e arrondissement de Paris – accueille actuellement, et pour la troisième année consécutive, une exposition dédiée à la scène de l’art contemporain israélien. Quinze peintres, sculpteurs, vidéastes et photographes, déjà installés ou émergents, parmi lesquels Ilit Azoulay, Sigalit Landau, Gil Marco Shani, Moshe Ninio, ou encore Gal Weinstein, sont ainsi réunis dans le cadre de Pluriel, une manifestation destinée à témoigner, comme son nom l’indique, de la pluralité – des origines des artistes comme des médiums utilisés et des thèmes abordés – qui caractérise l’art actuel en Israël. Il est ici question pêle-mêle d’intime et de politique, de transgression et de religion, de mémoire et d’actualité, de nationalisme et d’universel. A découvrir jusqu’au 22 novembre. Renseignements.