Njideka Akunyili Crosby, Prix Canson 2016

prix canson 2016Le Prix Canson 2016 a été décerné cette semaine à Njideka Akunyili Crosby – née en 1983 au Nigéria, l’artiste vit et travaille à Los Angeles –, au cours d’une cérémonie qui s’est tenue ce mardi 21 juin au Drawing Center de New York. Associant le dessin, la peinture et le collage de photocopies de photographies, ses œuvres figuratives sont de complexes superpositions de formes comme de sens, où s’entrecroisent des éléments de la culture populaire nigériane et d’autres appartenant au quotidien américain. « Un travail complexe, qui entemêle récit personnel et racines culturelles, a relevé Brett Littman, vice-président du prix Canson et directeur du Drawing Center, qui a remis le prix à la place du plasticien brésilien Tunga – président du jury depuis 2015 –, disparu le 6 juin dernier. Il témoigne d’une grande maîtrise de plusieurs médiums, dont la peinture, et, enfin et surtout, d’un engagement total envers le matériau papier. » Créé en 2010 par le Fonds Canson pour l’Art et le Papier, le Prix Canson distingue chaque année le travail d’un artiste dont l’œuvre témoigne « d’une véritable affinité avec le papier ». Inscrit dans une volonté d’être toujours plus connu à l’international, le prix est présenté une année sur deux à Paris et à l’étranger. Les œuvres de Njideka Akunyili Crosby et des quatre autres finalistes – les Britanniques David Shrigley et Lucy Skaer, l’Américaine Bethany Collins et la Nigérianne Ruby Onyinyechi Amanze – sont exposés au Drawing Center de New York jusqu’au 1er juillet. Visuel : Njideka Akunyili Crosby devant l’une de ses œuvres, photo Hal Horowitz.