Les paysages méditerranéens de Tessa Perutz

Fresque murale représentant la ligne d’horizon de Marseille vue depuis le toit de la Cité Radieuse de Le Corbusier. ©Tessa Perutz

Partie sur les traces de Claude Monet, Tessa Perutz s’est laissée envoûter par la côte méditerranéenne, sa végétation et surtout sa lumière. Le Casino Luxembourg expose pour quelques jours encore les toiles ensoleillées de l’artiste américaine. How to Map the Infinite (commissaire Stilbé Schroeder) occupe le rez-de-chaussée de l’institution, alors que le premier étage accueille Joyeuse Apocalypse de Jérôme Zonder (commissaire Kevin Muhlen). A découvrir jusqu’au 7 janvier.

Les œuvres de Tessa Perutz plongent les visiteurs dans des espaces à la fois réels et psychologiques, miroirs d’un état intérieur et représentation d’un paysage idéalisé. Fruits d’une exploration plastique s’attachant à la répétition des motifs et à l’utilisation d’aplats de couleur, elles témoignent de la fascination éprouvée par l’artiste américaine devant la côte méditerranéenne. Et intègrent sable, lavande ou autres plantes aux vertus curatives et transformatrices. Dans les pas de Claude Monnet, Tessa Perutz livre son interprétation du relief escarpé de cette géographie baignée de soleil.
Au Casino Luxembourg, pour sa première exposition institutionnelle, elle propose des peintures sur toile et sur papier représentant des paysages étudiés et visités lors d’un séjour de quatre ans en Europe. Parmi les œuvres inédites, une étude grand format de Bordighera, ville de la Riviera italienne non loin de la frontière française.
Aux paysages, s’ajoute une fresque murale représentant la ligne d’horizon de Marseille vue depuis le toit de la Cité Radieuse de Le Corbusier. Perutz entend offrir ainsi un regard sur des pratiques académiques historiquement masculines – la peinture et l’architecture –, en faisant œuvre de sa sensibilité d’artiste et de femme.
Une publication – recueil de textes édités à partir des journaux intimes de l’artiste datant de son séjour en Europe, ponctués de poèmes dialoguant avec des motifs de peinture précisément choisis – complète et prolonge l’exposition.
Contact> Tessa Perutz-How to Map the Infinite, du 7 octobre 2023 au 7 janvier 2024, le Casino Luxembourg, Luxembourg.

Exposition How to Map the Infinite, Casino Luxembourg. ©Tessa Perutz
Print Friendly, PDF & Email