Les fantômes de Thierry Mazurel

Montrer, éditer, publier, diffuser est le credo de Corridor Eléphant qui, chaque année, sort une douzaine d’ouvrages et met en ligne plus de cent cinquante expositions. Chaque mois, ArtsHebdoMédias vous invite à en découvrir une. En mars, nous vous proposons triangle song – à la recherche de Kaspar Hauser de Thierry Mazurel. Pour profiter de toute la série, il vous suffira de rejoindre Corridor Eléphant en cliquant sur « Suite de l’expo » ! Bonne visite.

La Franconie est une enclave de la Bavière. Thierry Mazurel la découvre à la lecture d’Oskar Panizza, écrivain allemand (oublié) du XIXe siècle. Dans L’Auberge de la Trinité (1893), l’auteur met en scène des personnages en errance perpétuelle dans une campagne brumeuse, hostile et régie par des lois inquisitrices. C’est aussi dans cette région, à Nuremberg, qu’apparaît en 1828, sorti de nulle part, Kaspar Hauser, un étrange adolescent qui suscite encore aujourd’hui les plus grandes interrogations parmi les historiens et les conteurs. Après douze ans d’isolement total, comment a-t-il appréhendé les hommes et leurs préceptes, les animaux, la nature et les choses ? « Ceux dont l’imagination est plus forte que la raison ne devraient jamais voyager seuls », écrivait Oskar Panizza. Après un premier voyage en 2016, Thierry Mazurel est reparti en Franconie pour capturer en images les traces de Kaspar Hauser et les fantômes de Panizza.

Suite de l’expo, cliquez !

Série triangle song – à la recherche de Kaspar Hauser. ©Thierry Mazurel