L’art du faire


Ils sont plasticiens, musiciens, performers, designers ou hackers et s’inscrivent dans un mouvement appelé Makers, héritier du Do it your self et porté par une affection particulière pour le bricolage comme par la volonté de partager. Chercher, comprendre, tester et faire sont les maîtres mots de ces créateurs singuliers auxquels Camille Bosqué et Adrien Pavillard consacrent une web-série, mise en ligne récemment sur Arte Creative. « Fais-le toi-même ! » est constituée de huit épisodes, d’une durée de six à huit minutes, rythmés par des rencontres et des découvertes de pratiques et de lieux et s’articulant chacun autour d’un thème : « Découvrir », « Enchanter », « Fabriquer », « Transformer », « Sampler », « Partager », « Résister » et « Imaginer ». L’occasion, notamment, d’appréhender les démarches de Julien Dorra, Antonin Fourneau, Benjamin Gaulon, Alex Weber et Albertine Meunier, qui s’ils s’appuient généralement sur les possibilités offertes par les nouvelles technologies, aiment, entres autres, rappeler les abus, voire l’absurdité, que peut générer notre dépendance à l’Internet.