Jour J pour Galeristes

galeristes« Galeristes n’est pas une foire, mais un salon, explique Stéphane Corréard, initiateur, avec la complicité du collectionneur Michel Poitevin, de ce nouveau rendez-vous parisien. Un espace de rencontres entre le public et des professionnels autour d’une passion commune, l’art. Galeristes est une exposition de galeristes : chacun des exposants y conçoit une proposition personnelle, à mi-chemin du bureau, de la réserve visitable et du mur d’amateur (à la manière de celui d’André Breton). (…) Le modèle traditionnel du galeriste-passeur est aujourd’hui malmené : conçu par et pour les amateurs d’art, Galeristes réaffirme sa pertinence, son actualité et son potentiel d’avenir. » La manifestation, qui réunit une trentaine de galeries françaises, inaugure au aujourd’hui sa première édition au Carreau du Temple, dans le IIIe arrondissement. S’appuyant sur une scénographie originale signée Dominique Perrault et une identité visuelle conçue par SpMillot, Galeristes entend mettre en exergue la relation jugée essentielle qu’entretiennent les collectionneurs, passionnés et professionnels de l’art avec les galeristes. Plusieurs tables-rondes sont notamment au programme, ainsi qu’une série de visites-rencontres offrant au public d’appréhender la singularité des univers de chaque galerie ; une section d’œuvres à moins de 1 000 euros a par ailleurs été aménagée dans l’idée de susciter de nouvelles vocations. Accessible sur invitation uniquement ces jeudi 8 décembre (de 17 h à 23 h) et vendredi 9 décembre (de 11 h à 21 h), le salon ouvre ses portes au grand public samedi 10 et dimanche 11 décembre, de 13 h à 19 h. Plus d’infos sur www.galeristes.fr.