Bernar Venet s’installe à Versailles

Après Jeff Koons, Xavier Veilhan et Takashi Murakami, c’est au tour de Bernar Venet d’engager le dialogue avec les ors de Versailles. L’artiste français a imaginé une sculpture composée de deux rangées de huit arcs en acier rouge-brun de 22 mètres de haut, installée sur la Place d’Armes, à l’extérieur des grilles d’entrée. Cette sculpture « n’est pas une parenthèse mais un encadrement », à la fois de la statue équestre de Louis XIV toute proche, et du château, plus lointain, précise Bernar Venet. « On peut la voir comme une couronne de lauriers. » L’œuvre est une prouesse technique, réalisée avec l’aide des ingénieurs du cabinet belge Greisch, qui a notamment travaillé sur le Viaduc de Millau. Six autres de ses œuvres en acier ont été installées dans les jardins du Domaine de Versailles et dans celui de Marly. L’exposition ouvre demain, mercredi 1er juin, et durera jusqu’au 1er novembre.

Informations.