Abélanet anamorphose le parvis de l’Hôtel de Ville de Paris

Une œuvre singulière est à découvrir jusqu’au 15 juillet devant l’Hôtel de Ville de Paris. François Abélanet, artiste de Land Art et « sculpteur d’espace » y a installé « Qui croire ? », sa première anamorphose végétale en 3D. Il s’agit d’une œuvre cinétique éphémère et interactive : le public, interpelé par des formes qu’il ne discerne pas clairement et qu’il ne comprend pas, s’y promène, voire s’y perd avant de découvrir depuis un seul point précis, avec son appareil photo, la forme monumentale imaginée par l’artiste. Celui-ci nous invite à sa manière à observer différemment le monde, à renoncer à nos certitudes et à réfléchir à la place de l’homme dans la nature. Cette intervention entre dans le cadre de la manifestation « Une saison sous les arbres », dédiée à la sensibilisation du public aux problématiques de la nature et de l’arbre en ville.Plus d’informations.