Koki Tanaka, artiste de l’année 2015 de la Deutsche Bank

Depuis 2010, et dans le cadre de son action envers la jeune création internationale, la Deutsche Bank désigne tous les ans un « artiste de l’année » à qui elle consacre notamment une exposition personnelle à Berlin. Après la Kenyane Wangechi Mutu, la Franco-Marocaine Yto Barrada, le Slovaque Roman Ondák, le Pakistanais Imran Qureshi et le Roumain Victor Man, c’est le Japonais Koki Tanaka – né en 1975, il est installé aux Etats-Unis – qui sera mis à l’honneur en 2015. « Il est l’un des artistes les plus originaux de sa génération à être entré sur la scène internationale de l’art contemporain ces dix dernières années, a déclaré début juillet Hou Hanru, directeur artistique du MAXXI de Rome et porte-parole du jury. Son travail explore d’une manière inventive les notions de communauté et de vivre ensemble, au cœur des interrogations esthétiques et politiques actuelles à travers le monde. » La pratique pluridisciplinaire de Koki Tanaka sera par ailleurs à découvrir dès le 27 septembre au Centre d’art contemporain Passerelle de Brest, à travers A Piano Played by Five Pianists at Once (First Attempt), sa première exposition personnelle en France.