La Triennale québécoise bat son plein

« Le travail qui nous attend » est le titre de la deuxième édition de la triennale organisée par le Musée d’art contemporain de Montréal, qui met en valeur les œuvres de plus de cinquante artistes et collectifs québécois. Il fait notamment référence à la notion de travail au sens large qui revient dans plusieurs œuvres : qu’elle soit entendue au sens de recherche, de collecte de renseignements ou de données, d’archivage, de construction d’espaces picturaux, architecturaux ou sonores, de transformation, de traduction ou de translation d’un état à un autre. Le public pourra par ailleurs découvrir « Intersection articulée. Architecture relationnelle 18 », une œuvre spécialement conçue pour la place des Festivals de Montréal par Rafael Lozano-Hemmer. Renseignements.