La Reine mage de l’IMA

Pendant que le tao cherche sa voie au Grand Palais, Leïla Menchari, décoratrice des vitrines Hermès, nous ouvre les échoppes de l’Orient. Jusqu’au 6 juin, elle présente ses installations à l’Institut du monde arabe (IMA) et nous fait partager le travail des artisans qui ouvrent l’argent ou le bois, des dinandiers qui gravent le cuivre ou des tailleurs de pierre. Elle parcourt les cinq continents, les bazars d’Orient et chine sans retenue. De ses voyages aux confins du monde et des civilisations elle a rapporté mille et un objets du quotidien et surtout les savoir-faire ancestraux des artisans. Ses installations illustrent son Livre des merveilles. Neuf d’entre elles sont exposées à l’IMA ; ce sont des tableaux vivants qui sont autant de liens tissés entre la Tunisie, son pays natal, la Jordanie ou le Rajasthan et nous par cette Reine mage comme l’appelle Michel Tournier.

www.imarabe.org