130 œuvres de la collection Werner entrent au Musée d’art moderne de Paris

Le célèbre marchand d’art et collectionneur allemand Michael Werner a fait un don de quelque 130 œuvres – pour la plupart choisies par le directeur de l’institution Fabrice Hergott – issue de sa collection au Musée d’art moderne de la Ville de Paris. Aux côtés de travaux de grands maîtres disparus, figurent ceux d’artistes contemporains parmi lesquels James Lee Byars, Per Kirkeby, Markus Lüpertz, A. R. Penck ou encore Niele Toroni. « C’est fondamentalement un choix sentimental : c’est une visite dans ce musée, très tôt dans ma carrière, qui a profondément modifié ma compréhension et mon rapport à l’art. En 1962, j’étais venu à Paris avec Georg Baselitz voir ici une exposition de Jean Fautrier qui m’a bouleversé. L’effet que m’avait fait cette exposition a marqué ma véritable entrée dans le monde de l’art et déterminé mon parcours. Je ne suis pas un homme religieux, mais cela ressemblait bien à une conversion religieuse », a précisé Michael Werner. Une large exposition présentera au public les pièces de la donation à partir du 5 octobre.