Là-haut, sur la montagne…

Un immense Loup blanc se dresse à 2600 m d’altitude, un Eléphant monumental rouge trône en contrebas à 2240 m ! Courchevel accueille, depuis le 8 décembre, les œuvres du sculpteur français Richard Orlinski. Disposées au cœur de la station comme sur le bord des pistes, elles témoignent de l’engagement dans son époque de l’artiste, qui dit puiser son inspiration dans notre cadre de vie, dans notre environnement, pour mieux dénoncer les travers de la société de consommation de masse. La représentation animale illustre une forme de quête existentielle : tenter d’adoucir la sauvagerie en la détournant des élans primitifs. « En créant, je libère mon énergie positive. Je voudrais que mes créations aident les hommes à canaliser leurs pensées noires, qu’elles les transforment en beauté ». A découvrir jusqu’au 26 avril 2013.