Les féeries nocturnes, tels des phénix

Dans la vallée de Crévoux (Hautes-Alpes), sur un sentier de randonnée à 1 800 mètres d’altitude, le Parcours des Fées revient cet été, jusqu’au 26 septembre, après cinq ans d’absence. Imaginé il y a dix ans par l’association Fées d’hiver, ce rendez-vous d’art contemporain a trouvé un nouveau modèle économique, fondé sur le mécénat local et une modeste participation des visiteurs (de 2 euros), afin d’autofinancer sa 6e édition. Sculpteurs, photographes et installateurs issus du Land Art ont été accueillis en résidence. A signaler qu’un parcours nocturne d’installations numériques et de performances ravira les amateurs qui pourront également réserver une œuvre d’art pour y passer la nuit (au tarif de 90 euros) ! Revisitée par Frédéric Ollereau – artiste connu pour collecter de la laine depuis 1999 afin de créer « une chaîne utopique » –, cette cabane de berger possède une toiture transparente qui ouvre sur la nuit étoilée. Dans un décor à couper le souffle !