Le Festival Africajarc se réinvente

Festival pluridisciplinaire des cultures africaines, la 17e édition d’Africajarc élargit sa programmation et invite les héritiers de l’Afrique : les Antilles, la Jamaïque et l’Amérique. Du 23 au 26 juillet, toutes ces cultures se réunissent à Cajarc, au bord du Lot, pour vous faire découvrir la magie des peuples qui les incarnent. De la musique au théâtre, de la littérature aux arts plastiques, de la danse au cinéma, sans oublier les conteurs et la richesse d’un artisanat qui domine encore l’économie locale sur le continent africain, tout est mis en œuvre pour faire vivre aux grands comme aux petits un moment exceptionnel. La grande scène accueillera tour à tour le groupe Zebda, la Réunionnaise Maya Kamaty, le Guinéen Moh! Kouyaté et, pour finir sur un air de blues, l’Américaine Nikki Hill. Le samedi 25 juillet, les héritiers de l’Afrique sont à l’honneur avec Mahmoud Ahmed, Kuku, Winston McAnuff & Fixi. Par-delà les ateliers créatifs et les nombreuses animations, ne manquez pas les expositions des photographes Yves Le Gall et Joël Arpaillange, les sculptures de Hyacinthe Bambara, les peintures de Baye Gallo et, tous les après-midi, les performances picturales de Stef Berg, près de la place du Foirail. Le programme détaillé des festivités sur www.africajarc.com.