Lyon : la mise en perspective de Philippe Ramette

Quelque 45 mètres de large sur 26 mètres de haut, telles sont les dimensions extraordinaires d’une œuvre photographique signée Philippe Ramette et installée fin janvier à Lyon devant la façade du B10, un immeuble voué à la démolition dans le cadre du réaménagement du Pôle d’échanges multimodal de Lyon Part-Dieu et du dialogue amorcé avec les habitants et usagers sur le futur visage du quartier. Comme à son habitude, l’artiste se met lui-même en scène et se joue des lois de la gravité : « C’est l’immergence décalée d’un personnage dans une position surprenante qui apparaît dans un paysage auquel on s’est habitué. Un personnage qui n’est pas inactif, mais dans une attitude de projection aussi bien physique que mentale. » En costume cravate, Philippe Ramette pose dans un décor annonçant celui qui apparaîtra lorsque le bâtiment B10, qui ferme la place Béraudier, aura disparu – la photographie propose une vue sur Lyon prise depuis le sommet de l’immeuble en septembre dernier –, conviant le passant à un moment de contemplation, mêlant irrationnel et poésie, et de réflexion sur les mutations de la ville et ses perspectives. A découvrir jusque fin mai 2015.