DDessin, un Petit Poucet à suivre

Dernier-né des rendez-vous parisiens consacrés au dessin contemporain, le salon DDessin se tient jusqu’à demain après-midi à l’Atelier Richelieu, dans le 2e arrondissement. Un lieu atypique et baigné de lumière qui favorise un accrochage original et offre au visiteur une liberté des plus agréable dans sa déambulation. Quatorze galeries françaises et trois étrangères – venues du Mexique, de l’Iran et du Japon – ont été invitées à présenter un ou plusieurs artistes de leur choix. Un nombre restreint de participants revendiqué par les organisateurs, qui souhaitent rester sur ce « format intime » permettant « un accrochage très libéré ». « L’idée, explique le directeur artistique Christophe Delavault, c’est de sortir de la définition assez classique du dessin, réduite au papier, et de l’élargir à la notion plus générale de trait – telle qu’elle peut être évoquée dans la broderie ou la vidéo par exemple. Nous portons par ailleurs un regard particulier vers les galeries émergentes et/ou depuis longtemps attentives au dessin. » Plus d’informations.