Saraceno sur le toit du Met

Cloud City est le nom de l’installation récemment mise en place par l’artiste argentin Tomás Saraceno sur le toit du Metropolitan Museum of Art de New York. Constituée d’une quinzaine de modules spécialement conçus pour le site, l’installation prend la forme d’un étrange mécano aux multiples parois transparentes ou réfléchissantes. Le visiteur est invité – si le temps le permet – à y déambuler et à s’en approprier l’espace. Tomás Saraceno entremêle ici, comme il en a l’habitude, art, architecture et science. « Cloud City est une invitation à percevoir simultanément une multiplicité de réalités, remettant en cause nos perceptions, explique-t-il. C’est un véhicule pour notre imagination, prêt à nous transporter au-delà des états sociaux, politiques et géographiques de l’esprit. »Plus d’informations.