Festival de couleurs au Grand Palais

Coup d’envoi aujourd’hui de la cinquième édition de Monumenta, à l’occasion de laquelle Daniel Buren a conçu spécifiquement pour le Grand Palais, Excentrique(s), une installation composée d’une multitude de disques colorés – jaunes, bleus, verts et orange –, transparents et de diamètres variés, portés à différentes hauteurs par de fins piliers noirs et blancs. Au sol sont disposés des miroirs – ronds, eux aussi – sur lesquels le public est invité à marcher, s’asseoir ou s’allonger à sa guise. En fond sonore : la lecture d’un texte, en 37 langues, énonçant tour à tour les chiffres essentiels de la construction, les premières lettres et noms des quatre couleurs utilisées ainsi que ceux du noir et du blanc. « C’est un jeu sur les couleurs et les transparences », explique Daniel Buren dont la démarche a été motivée par « l’utilisation de la lumière donnée ici de façon splendide ».