L’art de la tolérance exposé à Sofia

Ils sont 140, mesurent chacun jusqu’à deux mètres de haut et ont déjà exposé à douze reprises, en neuf ans, leur « pelage » lisse et multicolore sur quatre continents. Ces ouvrages en forme d’ours forment une œuvre d’art originale et collective intitulée United Buddy Bears et vouée à la promotion de la tolérance entre les peuples et les cultures. Cette année, ils font l’objet d’une exposition jusqu’au 9 mai à Sofia, en Bulgarie. Chaque ours représente le pays membre des Nations Unies qui le finance et a été peint par un artiste de ce même pays. Initié à Berlin en 2002 par Eva et Klaus Herlitz, un couple d’entrepreneurs allemands, le projet a également une visée caritative puisqu’il est organisé en partenariat avec l’Unicef et fait appel aux dons. Lorsqu’un pays accepte par ailleurs de financer un nouvel ours, le précédent est vendu aux enchères, les fonds récoltés étant reversés à des associations d’aide à l’enfance.

Renseignements [en anglais].