Bernard Magrez, nouveau mécène des Beaux-Arts de Paris

Outre un cycle d’expositions d’art contemporain et l’accueil d’artistes en résidence, l’institut culturel bordelais Bernard Magrez mène, depuis son ouverture en 2011, une multitude d’activités tout au long de l’année mêlant rencontres, événements, visites et débats en collaboration avec des personnalités du monde de l’art. Parmi les initiatives récentes, la signature, en juin dernier, d’un accord de coopération et de mécénat avec l’école des Beaux-Arts de Paris vient témoigner d’une volonté d’œuvrer toujours davantage en faveur de la transmission des savoirs et de l’initiation des publics aux pratiques des jeunes artistes. Cet accord implique un don de 300 000 euros sur trois ans à l’établissement, qui devrait profiter notamment à des étudiants d’un programme de troisième cycle de niveau doctoral intitulé SACRe (Sciences/Arts/Création/Recherche). Il pourrait aussi soutenir un programme international de recherche et une formation post-diplôme, encore à l’état de projet, fondés sur des coopérations avec d’autres écoles d’art ou des institutions françaises et étrangères. Enfin, l’institut Bernard-Magrez accueillera, une fois par an, deux jeunes artistes diplômés des Beaux-Arts de Paris, pour une résidence de trois à six mois.