Quand l’art contemporain rencontre l’art pariétal

Pour la troisième année consécutive, la manifestation « DreamTime », orchestrée par le Frac Midi-Pyrénées en partenariat avec Caza d’Oro, a proposé à des artistes contemporains de créer à partir de la grotte préhistorique du Mas-d’Azil, dans l’Ariège. Intitulée pour cette édition 2011 « HabitéR », l’exposition joue sur les deux principaux sens du terme : celui, plutôt concret, qui évoque l’habitation, le fait de résider, de s’installer ou de se fixer, et celui, plus abstrait, qui renvoie au psychisme et à la spiritualité, synonyme de hanté ou d’obnubilé. Les œuvres réalisées par dix artistes spécialement pour l’occasion seront exposées dans la grotte durant tout l’été (jusqu’au 2 octobre) aux côtés des œuvres pariétales de nos ancêtres.Informations.