Ménilmontant à la fête

« La fête, éphémère, brise parfois le cours d’une histoire. Mais si périssable soit-elle, elle engendre des semences d’idées et de désirs, jusque-là inconnus, et qui, souvent, lui survivent. » Cette citation de Jean Duvignaud – sociologue et écrivain disparu en 2007 – s’applique parfaitement à la thématique choisie pour cette huitième édition du Festival des Canotiers : la fête y est à l’honneur, dans tous ses états, sous toutes ses formes. Carnavals, rituels, décadence, cotillons, paillettes, pétards, luxure, musique et autres réjouissances sont au cœur d’un ensemble d’expositions, qui met notamment en lumière le travail d’une trentaine d’artistes aux univers très variés – parmi eux la photographe Marie Sanchez, la street artiste Kashink ou bien la peintre Claire Loupiac. Sculpture, textile, dessin, performance, peinture, photographie ou encore installation témoignent de la diversité des démarches à découvrir, jusqu’au 7 juin, dans le quartier parisien de Ménilmontant.  Plus d’informations.