Le papier à l’œuvre

Isabelle Faivre fait naître, comme par enchantement, des apparitions végétales au coeur des pages blanches de livres qui s’animent et détournent le récit. Ferri Garcès utilise journaux, annuaires, emballages et papiers de riz ou de soie pour créer des compositions, évoquant, elles aussi, le monde végétal avec beaucoup de poésie. Fritz junior Jacquet explore, quant à lui, l’art de l’origami par des chemins inédits et livre des sculptures lumineuses et aériennes, empreintes d’une fantaisie toute personnelle. Mobiles aériens, boîtes mystérieuses, personnages tout droit sortis d’une fable, les créations en papier mâché de Mimi Rondelle nous plongent dans un monde enfantin, drôle et rafraîchissant. Véronique Wardega crée, pour sa part, des bijoux à partir de petits carrés de papier pliés puis vernis, transformés en fleurs, personnages et animaux des plus séduisants. Tous les cinq vous donnent rendez-vous jusqu’au 16 février, à la galerie Atelier du Génie dans le 12e arrondissement parisien, pour découvrir leurs travaux dans le cadre de l’exposition collective Passion papier.