« Aqua Mobilis » ou l’eau comme support créatif

Cinq5 est un collectif de réflexion et d’action culturelles né de la rencontre de cinq jeunes diplômés – Camille, Caroline, Emma, OIivia et Thomas –, désireux de générer des connexions entre des acteurs de différents secteurs et générations et de promouvoir de nouvelles formes de créativité. Aqua Mobilis est la première exposition conçue par ses soins. Présentée à Venise en décembre dernier, elle est à découvrir à Paris, jusqu’au 10 février, à La Passerelle, espace dédié aux arts situé au cœur de l’Université Pierre et Marie Curie. Les œuvres de Dominique Peysson, d’Arthur Baude, d’Emilie Brout & Maxime Marion et de G.Olmo Stuppia y interrogent notre rapport complexe à l’eau. « Elément symbolique, source de vie mais aussi de danger, l’eau a inspiré de nombreux artistes à travers les siècles, rappelle le collectif dans son texte d’intention. Elle a été représentée sous toutes ses facettes jusqu’à devenir un objet de recherche artistique. A travers l’exposition Aqua Mobilis, l’eau n’est plus seulement considérée comme un sujet, mais bien comme un support créatif. » La manifestation est présentée comme la première étape d’un nouveau festival de création numérique entre Paris et Venise. Elle est accessible en entrée libre, du lundi au vendredi de 10 h à 18 h et le samedi de 10 h à 17 h. Visuel : La vidéo ci-dessus propose un retour en images sur l’expérience vénitienne d’Aqua Mobilis.