Zwy Milshtein

L'enfance, la femme, l’amour, l’alcool sont au cœur de sa peinture. La musique, la frénésie de l’existence et les discussions animées se bousculent sur la toile. Le trait nerveux, intense, vital traduit l’énergie qui l’anime. La tâche d’encre, les coulures, l’éclaboussure du vin rouge renversé accompagnent l’histoire de ses personnages et sont prétexte à expérimentations formelles mêlant collages, écriture, photos, mélange des matières et des couleurs. Le rouge se heurte au noir et blanc. Le chat noir, compagnon fidèle, se glisse dans presque chacune des œuvres… Visuel : de gauche à droite, Le couple et Le chat de Jeanine, Zwy Milshtein, 2017.