Marie Preston | Du pain sur la planche

Artiste, chercheuse et enseignante, Marie Preston envisage son travail comme une recherche pour créer des œuvres avec des personnes a priori non artistes. Elle suscite ces rencontres en engageant une activité dans des territoires spécifiques. Son processus de co-création implique une réciprocité des savoirs et des savoir-faire pour faire émerger un espace commun. Photographies, sculptures, performances, films ou actions formalisent l’expérience menée à plusieurs. A la Ferme du Buisson, Marie Preston croise deux recherches actuelles qui l’ont amenée à s’intéresser, d’une part à la boulange, d’autre part aux pédagogies alternatives. Avec son projet Pain commun, elle a réuni à Saint-Denis un groupe de femmes autour de la fabrication de pains, vue comme une pratique partagée pour « laisser croître la connaissance ». Parallèlement, elle a entamé une enquête sur un réseau d’écoles expérimentales nées en France dans les Villes Nouvelles dans les années 1970-1980, et reposant sur l’autogestion, la coopération et l’ouverture. A partir de là, elle conçoit cette exposition comme un espace de travail explorant les liens entre co-création et co-éducation. Visuel : © Marie Preston.