L’Humidité | 1970-1978

Une exposition sur une revue d'art, c'est suffisamment rare pour être souligné. Et quelle revue ! De 1970 à 1978, L'Humidité, revue d'art et de poésie créée par Jean-François Bory, montre l'art de son temps, un temps qui a tout inventé des postures, protocoles, gestes, intentions... d'un art que nous qualifions aujourd'hui de contemporain. Voici comment les commissaires de cette remarquable exposition, Jacques Donguy et Jannick Thiroux, l'introduisent : « L’Enseigne des Oudin se propose à travers l’exposition l’Humidité de re-visiter la revue fondée à Paris par Jean-François Bory en 1970 et de porter une attention particulière aux œuvres qui s’y trouvent reproduites. Avec les auteurs, les poètes, les penseurs, les artistes dont il s’entoure, il publie 25 numéros, le 26e n’étant jamais paru. Soit un total de 543 pages et 230 écrivains, artistes, cinéastes, un tirage allant de 200 à 1000 exemplaires. Derrière un esprit à la fois frondeur et dilettante, se construit un espace de pensée et de recherche, un laboratoire où se croisent des pratiques poétiques et artistiques novatrices. L’Humidité a une place importante dans la galaxie des revues qui, en France, dans les années 1960/70, ont servi de porte-voix aux avant-gardes internationales (Vito Acconci, Yayoi Kusama...). De nombreuses(eux) « femmes-clés » et « hommes-clés » des avant-gardes, dites historiques, rôdent toujours entre les pages de l’Humidité comme le souligne le professeur d’Humanités modernes et chercheur indépendant Jérôme Duwa. » A voir absolument. Visuel> Détail de l'affiche.