Hélène Duclos | La fantastique histoire de la montagne liquide

Hélène Duclos dépeint une fable humaine épique replaçant l’homme au centre du chaos universel. Elle rapproche l’homme, l’enfant et l’animal et offre une lecture douce-amère, réalisant un cheminement construit en transparence qui tente de reconnecter les êtres. La montagne liquide est peuplée d’êtres vivants dotés d’un cœur végétal. Ils se promènent librement (nous semble-t-il ) entre la terre et l’air à la recherche de leurs racines. Ils se baignent et se transforment dans des étangs de cristaux liquides. Au loin, des montagnes flottantes se déplacent de zones sèches en zones humides et les plantes arborescentes poussent là où on le leur conseille. La montagne liquide est parfois rouge comme le sang, comme le feu, parfois jaune comme le citron ou bleue comme le cobalt ou l’outremer. Elle est instable, comme les saisons. Depuis quelques années, Hélène Duclos explore ce pays curieux, de nuit comme de jour. A l’occasion de cette exposition un ensemble de peintures et dessins inédits réalisés d’après nature est exposé. Visuel > Hélène Duclos, Le lit de la rivière #1, 2022. Huile sur toile 46 x 55 cm.