Monumental Calligraffiti à l’Institut du monde arabe

Si d’aventure vous êtes en balade à Paris par ce beau week-end, faites un détour du côté de l’Institut du monde arabe, dans le Ve arrondissement. Vous y apercevrez sans doute eL Seed à l’action sur l’une des façades de l’institution. L’artiste a en effet été invité à réaliser une fresque murale monumentale de quelque 450 mètres carrés. Un travail débuté ce jeudi 5 juin et qui doit se poursuivre toute une semaine. L’œuvre sera inaugurée le 12 juin à 18 h. A cette occasion, eL Seed dédicacera son livre Le Murs Perdus, tandis qu’à l’intérieur du musée seront présentées des photos de ses interventions, témoignant d’une démarche se situant résolument dans un contexte de questionnement identitaire. Français d’origine tunisienne, l’artiste développe à travers ses œuvres une synthèse entre le street art occidental et la calligraphie orientale, se présentant volontiers comme un « calligraffiteur ». Plus d’infos sur www.imarabe.org.

Print Friendly, PDF & Email