Fanny Ferré – Les enfants de la balle

Perchés sur une petite charrette à bras, pieds nus, les enfants attendent sans impatience la prochaine halte. Plus loin tous les membres de la famille posent pour la postérité. Habillés de vêtements légers et singuliers, ils sont saisis dans une attitude naturelle, comme capturés par un appareil photo. Réminiscences d’une autre époque où saltimbanques, camelots et gens du voyage allaient de ville en ville par les chemins de traverse. Saisis dans leur quotidien, les personnages tout en mouvement de Fanny Ferré surgissent d’un siècle passé. Ils racontent une seule et même histoire : celle de l’humanité en marche. Utilisant la technique du boudin, que pratiquaient les artisans potiers avant que n’existe le tour, l’artiste défie les lois de la gravité en édifiant des sculptures à hauteur d’homme sans utiliser de structures. Chacune d’elles naît de la terre, joue son rôle, se dresse muscles saillants, cheveux ébouriffés, teint hâlé et lèvres closes. Elles s’imposent et font naître, bien au-delà du visible, tout un monde à la fois poétique, brutal et libre.

GALERIE

Slider: images non trouvées

Contact
Jusqu’au 21 juin Galerie Danielle Bourdette Gorzkowski, 5, quai Saint-Etienne, 14600, Honfleur, France.
Tél. : 02 31 89 19 13 www.galeriedaniellebourdette.com.
Le site de l’artiste.
Crédits photos
Garçon © Fanny Ferré