Troposphère | Exposition collective

Cette exposition réunit une cinquantaine d’artistes chinois arrivés en France après l’an 2000 et propose un état des lieux des œuvres et de la vie de cette jeune génération. Elle témoigne aussi de nouvelles expériences et de nouvelles pratiques par rapport aux artistes chinois précédemment installés en France, grâce aux nombreux échanges culturels s’effectuant désormais entre les deux pays. Le nom de l’exposition, Troposphère, évoque les rencontres attendues ou inattendues que connaissent les artistes chinois dans leur vécu concret, une fois en France. En effet, leurs situations de vie et de travail sont similaires à la troposphère, métaphoriquement. Forts de leur propre culture, ils suivent une éducation artistique à la fois chinoise et occidentale, et expérimentent diverses influences tant au niveau physique, qu’intellectuel, spirituel ou moral. Invité à diriger le comité de recherche de l’exposition Troposphère, l’académicien François Cheng fut avec Zao Wu-ki et Chun Teh-Chun l’un des « trois mousquetaires » chinois de l’Institut de France. Visuel : La ville, Dong Minghao, 2014-2016.