Sebastião Salgado | Blessure

Né au Brésil, Sebastião Salgado aime profondément la nature luxuriante de son pays. Depuis plus de dix ans, il a fait le choix d’orienter son travail sur la nature sauvage, préservée. La forêt amazonienne, notamment, lui permet de retrouver un monde intact, qu’il nous invite à rencontrer grâce à son travail photographique. Son message positif et porteur d’espoir nous aide à ouvrir les yeux sur les beautés d’un environnement aujourd’hui menacé. Pour montrer le rôle essentiel de la forêt amazonienne dans l’équilibre planétaire, Sebastião Salgado a survolé cet immense territoire, révélant entre ciel et terre un paysage peuplé de vie. Mais lors de ses nombreux voyages au-dessus de l’Amazonie, il a aussi été témoin des gigantesques feux provoqués par l’Homme, plaies béantes ouvertes dans la forêt, qui ne cessent de s’agrandir. C’est cette « blessure ouverte » que Sebastião Salgado a choisi de montrer pour la première fois à l’Espace Frans Krajcberg, avec une sélection de neuf photographies. Visuel> État de Acre, Sebastião Salgado, Brésil, 2016. ©Sebastião Salgado