Sally Mann | Marc Pataut | Ben Thorp Brown

Depuis plus de quarante ans, Sally Mann (née en 1951 en Virginie, aux Etats-Unis) réalise des photographies expérimentales à la beauté obsédante qui explorent les thèmes essentiels de l’existence. L’unité de ce vaste corpus – portraits, natures mortes, paysages et études diverses –, repose sur l'évocation d’un lieu, le Sud des Etats-Unis. S’appuyant sur un amour profond pour sa terre natale elle pose des questions fortes et provocantes, sur l’histoire, l’identité, la race et la religion, qui transcendent les frontières géographiques et nationales. L’exposition Mille et un passages est la première rétrospective majeure de l’artiste reconnue ; elle traite de la façon dont sa relation avec sa terre d’origine a façonné son œuvre. Deux autres expositions sont également présentées : De proche en proche, de Marc Pataut (né à Paris en 1952), rassemble un corpus d’une quinzaine de séries ainsi que des œuvres inédites ; toutes traitent du rapport des individus à eux-mêmes et à la société, faisant apparaître à l’image des visages, des corps, des appartenances, des parcours de vie. L'Arcadia Center, de Ben Thorp Brown, envisage la notion d’empathie comme une capacité critique et une expression de notre sensibilité face aux espaces que nous occupons. Composée d’une pièce sonore (Exercise, 2019), d’une sculpture (Shrine, 2019) et d’une vidéo produite pour l’exposition (Cura, 2019), l’exposition est imaginée comme un espace d’exercice spéculatif pour un monde qui doit restaurer ses capacités d’empathie. Visuel : The Turn, Sally Mann, 2005.